Le 3 DECEMBRE 2016

VENTE DE LA COLLECTION DE BECASSINE D'HELENE BUGAT-PUJOL

 

 

Avec son autorisation, je vous communique son message :

 

 

BECASSINE
 
 
Hélène se sépare de sa grande et longue collection de Bécassine !
La vie était " là, simple et tranquille "  jusqu’à la fin de l’été 2014. A partir de cette période, rien ne va plus. Notre très cher webmaster a de graves et nombreux soucis qui nous obligent à mettre notre site Poupendol en veilleuse. Et puis les mois se sont mis à défiler et défilent encore. Ce qui m’oblige à mettre de l’ordre dans nos affaires. Et raisonnablement, n’ayant moi-même plus la pêche des dernières années, j’ai décidé d’essayer d’y voir plus clair.
Pourquoi ai-je commencé par me séparer de Bécassine dont je me suis tant occupée ? Parce qu’elle était envahissante ! tout simplement. Elle était chez nous partout! Maître Lelièvre venu la chercher lui-même a dû emporter quelques cinq mètres cubes……environ ?
Je suis certaine que d’autres que moi l’accueilleront avec bonheur. Les collectionneurs de Bécassine sont nombreux et il est certain que je crois  avoir fait le tour de cette charmante héroïne et possédé à peu près tout ce qui la concerne,… sauf le bouchon de radiateur ! Vous le savez tous, elle fut très longtemps ( et est encore ) extrêmement protégée par des brevets et des droits qui en interdisaient ( et en interdisent toujours ) la reproduction sous quelque forme que ce soit ! Ce fut donc une quête acharnée, pleine de nouveautés, la dernière ayant été la Bécassine Cabotant, du pays d’Artois, pièce unique, connue de personne, mais étonnante et superbe que nous allâmes chercher à Amiens, son pays natal. Elle fut d’ailleurs exécutée dans les années 1930 sous la conduite de Joseph Porphyre Pinchon son créateur lui-même, comme vous le savez aussi!
Sachant avoir confiée la destinée de cette collection à un émérite professionnel dont c’est le métier, très estimé de ce monde des collectionneurs-poupées en particulier, je suis certaine qu’il en dispersera ces pièces souvent uniques entre de bonnes mains. Je suis donc tout à fait sereine et quelque part libérée:
Ce fut certes une gentille présence, mais omniprésente aussi…
La vente aura lieu à Chartres, à la Chapelle,
le premier weekend de décembre.

 

 

Merci Hélène d'avoir partagé votre passion lors des rencontres avec les membres de 'Poupées d'Hier et d'Aujourd'hui'.

Nous souhaitons beaucoup de succès à Bécassine pour cette grande vente !